Le cisaillage

Pour des coupes droites simples sans évidements, la cisaillage est souvent une méthode rapide et appropriée.

 

Avec une grande précision, nous coupons l'acier jusqu'à 16 mm (S235) et 10 mm (S355), l'aluminium et l'acier inoxydable avec une épaisseur jusqu'à 10 mm et une longueur jusqu'à 8 mètres.

Nos machines à couper les métaux (cisailles)

swipe / scroll

lengte

dikte

8.000 mm

dikte tot 16 mm

4.000 mm

dikte tot 8 mm

3.000 mm

dikte tot 8 mm

verhoestraete-snijden.jpg

Comment fonctionne le cisaillage des métaux ?

La coupe du métal correspond à la coupe du tissu ou du papier.

 

Un serre-plaque est utilisé pour serrer une plaque entre deux couteaux. Le couteau mobile descend et coupe la plaque en deux. Le couteau en mouvement est incliné. Cela réduit la force nécessaire pour couper la plaque, car la force de coupe disponible est répartie sur une plus petite surface.

Lors de la coupe, la surface supérieure est d'abord pressée par le couteau en mouvement. Ceci explique pourquoi l'arête de coupe en haut est légèrement arrondie (plastique déformé). La pression des lames sur le matériau augmente, ce qui fait qu'une partie de la plaque glisse proprement (partie coupée) et donne une surface relativement lisse. La partie restante se casse (partie déchirée), car cette partie ne peut plus supporter la pression. Une bavure apparait au bas de l'arête de coupe.

 

Le rapport entre le cisaillement et la rupture dépend, entre autres, de la qualité du matériau à couper, des réglages de la machine et des outils de coupe.